Les étapes clés de votre achat immobilier

Vous y êtes ! Vous commencez à songer à acheter votre premier bien immobilier. Que ce soit pour vous offrir le bien de vos rêves ou pour investir dans l’immobilier locatif, vous vous apprêtez à mettre un pied dans l’univers de l’immobilier.

Dans cet article, vous trouverez des liens utiles, des conseils de nos experts, ainsi que des modèles de documents pour rendre le processus encore plus rapide et ainsi garantir l’excellence.

Les étapes pour acheter un bien immobilier

Avant de vous lancer tête la première dans l'achat de votre bien immobilier, il est essentiel de poser les bases de votre projet et de penser à long terme. Pourquoi souhaitez-vous acheter ? Quel type de bien acquérir ? Dans quelle ville souhaitez-vous vous installer ?

Que vous envisagiez d'acquérir votre première propriété pour y vivre ou que vous souhaitiez vous aventurer dans l'investissement locatif, vous devez vous préparer avant de vous lancer.

Ensuite vient la première étape décisive dans un projet d’achat immobilier : la question du financement.

1. Définir son budget

Analyse d'un projet immobilier

Acheter une maison ou un appartement, ça coûte de l’argent. Vous engagez des sommes élevées sur de longues durées. Vous devez donc vous demander quelle est votre capacité financière pour acheter un bien et assurer votre capacité de remboursement des mensualités du crédit immobilier.

Pour y répondre, voici différents points à prendre en compte :

  • Connaitre le montant de son apport personnel

Vous devez connaitre le montant de votre apport personnel, c’est-à-dire l’argent que vous possédez déjà, grâce à votre épargne ou par héritage.

En général, le montant d’un bon apport est de 20% du prix global de son projet immobilier.

  • Analyser votre capacité de remboursement mensuelle

Évaluez vos revenus mensuels nets : votre salaire, vos revenus complémentaires et toute autre source de revenus stables.

Déterminez précisément vos dépenses mensuelles fixes : le loyer, les factures, assurances, dépenses courantes, remboursements si vous avez des prêts en cours, ainsi que les charges récurrentes.

En France, le taux d'endettement maximum prévu par le Haut Conseil de la Stabilité financière (HCSF) est de 35%.

  • Calculer votre capacité d’emprunt

Pour calculer votre capacité financière, vous devez prendre en compte vos ressources actuelles et prévoir un budget réaliste incluant les frais liés à l’achat, les coûts de crédit hypothécaire, les frais de notaire, etc.

Vous devez donc définir la somme maximale que vous seriez prêts à payer pour votre achat immobilier.

N’hésitez pas à vous renseigner sur les aides financières qui pourraient s’ajouter à votre prêt bancaire : prêt d'accession sociale (PAS), prêt à taux zéro (PTZ) ou à faire appel à votre entourage (prêt familial par exemple).

💡Conseil We Invest : pour vous faire une première idée du montant de crédit à contracter, n’hésitez pas à essayer les simulateurs de prêt en ligne. Voici ceux que nous vous recommandons : meilleurtaux, Empruntis ou Pretto.

2. Rechercher une maison ou un appartement

Une fois que vous avez évalué votre budget, vous êtes prêts à rechercher le bien rêvé qui cochera toutes les cases de vos critères sélectionnés.

  • Déterminer vos critères

C’est le moment de dresser une liste de critères indispensables pour que votre appartement ou votre maison idéale réponde à vos besoins.

Pensez aux éléments tels que : le nombre de chambres, de salle de bains, la présence d’un espace extérieur, d’un parking, l’emplacement géographique, et bien d’autres encore.

  • Les canaux de recherche de biens immobiliers

Ensuite, explorez les différentes options pour trouver votre bien idéal. Vous pouvez chercher des biens en vente directe par le propriétaire, parcourir les annonces sur les sites web des agences immobilières, ou engager un chasseur immobilier dédié à votre recherche.

💡Conseil We Invest : élargissez votre zone de recherche pour augmenter la chance de trouver la perle rare. Prenez le temps de vous balader dans les quartiers ou villes que vous connaissez moins pour mieux capter l’ambiance, les commerces à proximité, les travaux en cours, etc.

Agent immobilier qui accueille des visiteurs

Lorsque vous avez trouvé un bien qui vous fait de l’oeil, c’est le moment de le visiter. Essayez de bien planifier vos visites en les regroupant sur une journée pour optimiser votre temps.


Pensez à toutes les questions à poser aux agents immobiliers, à toutes les informations à récolter, à comparer les biens en fonction de vos critères les plus importants, etc. Voici une checklist des questions qui pourrait vous être utile.


3. Rédiger une offre d’achat

Vous avez eu le fameux coup de coeur immobilier ? Vous avez déniché la perle rare qui répond à toutes vos attentes et vos besoins ? C’est le moment de rédiger une offre d’achat qui sera présentée au propriétaire afin de concrétiser votre projet.

  • Qu'est-ce qu'une offre d’achat ?

Cette offre est un document juridique et financier à travers lequel vous proposer d'acheter un bien à un prix spécifié et selon des conditions définies (au comptant ou avec recours au crédit, avec un délai spécifique d'entrée dans les lieux,etc...). En contresignant cette offre, le propriétaire est engagé juridiquement : il doit retirer son bien des plateformes immobilières et ne peut en aucun cas accepter de le vendre à quelqu'un d'autre.

💡 Le conseil We Invest : vous ne connaissez pas les mentions obligatoires pour rédiger votre offre d'achat ? Voici le modèle personnalisé de We Invest pour franchir cette étape cruciale sans faire de faux pas.

  • Les négociations (si l'offre n'est pas au prix)

Si vous souhaitez faire une offre en dessous du prix proposé, le propriétaire peut accepter, refuser ou faire une contre-proposition. Une fois les négociations abouties et l’offre contresignée, la vente est considérée comme scellée.

ATTENTION : gardez à l'esprit que vous pouvez être en concurrence avec d'autres acquéreurs. Avant de faire une offre sous le prix de présentation, demandez-vous si cette négociation est nécessaire et vaut le risque de passer à côté de votre bien coup de cœur...

Sachez que chez We Invest, nous préférons une estimation juste du prix de nos biens plutôt qu'une surévaluation, souvent déceptive pour les vendeurs comme pour les acquéreurs.

4. Signer le compromis ou la promesse de vente

Signature d'un compromis de vente

Le compromis de vente (également appelé promesse) est un accord juridique préliminaire entre le vendeur et l’acquéreur d'un bien immobilier avant la signature de l'acte de vente définitif (acte authentique). Ce document engage les parties à conclure la vente aux termes et conditions convenus.

Cette étape vous permettra de déclencher la demande de crédit.

Pour ce faire, vous serez accompagné des services d’un notaire qui rédigera cet acte.

Un compromis de vente doit contenir les informations suivantes :

  • Les coordonnées complètes du vendeur et de l'acheteur.
  • La description précise du bien immobilier, y compris son adresse, sa superficie, et tous les éléments inclus dans la vente.
  • Le prix de vente convenu.
  • Les conditions suspensives : il s'agit de conditions qui doivent être remplies pour que la vente se réalise, telles que l'obtention d'un prêt ou la réalisation de travaux spécifiques. L’acheteur doit s’assurer d’obtenir son crédit avant la date de finalisation de la vente.
  • L'indemnité d'immobilisation : il s'agit d'une somme d'argent versée par l'acquéreur pour garantir son engagement dans la transaction (entre 5% et 10% du prix du bien).
  • La date choisie pour finaliser la vente : C'est la date prévue pour la signature de l'acte de vente définitif (acte authentique).

Le compromis de vente est ensuite signé par les deux parties en présence d'un notaire. Après cette signature, l'acheteur bénéficie d'un délai de rétractation légal de 10 jours au cours duquel il peut se rétracter sans avoir à fournir de motif ni payer de pénalités.

5. Obtenir le financement

Si vous avez suivi nos conseils depuis le début, vous avez déjà une idée de votre budget et connaissez votre capacité d’emprunt.

Vu les montants en jeu, il est assez rare qu’un particulier puisse s’offrir un bien qu’avec ses fonds propres. Pour cette raison, vous pouvez contracter un crédit afin de financer votre projet.

💡 Le conseil We Invest : Consultez plusieurs banques ou faites appel à un courtier pour obtenir les meilleures conditions et faire jouer la concurrence.

Dès que votre intermédiaire financier vous aura transmis une proposition de crédit qui vous convient, il ne vous restera plus qu'à l'accepter et voici les étapes qui suivront 😉

  1. Accord de principe et ouverture de compte : Après l'approbation, ouvrez un compte dans la banque choisie et recevez l'offre de prêt, comprenant le TAEG.
  2. Émission de l'offre de crédit : dès réception, pensez à la transmettre à votre notaire pour rassurer le vendeur et confirmer la date de signature de l'acte authentique.
  3. Déblocage des fonds : Les fonds sont débloqués généralement dans les 15 jours suivant l'émission de l'offre.
  4. Remboursement du prêt : Le premier remboursement intervient environ un mois après la signature de l'offre de prêt.

6. Signer l’acte d’achat et réceptionner les clés chez le notaire

Nouveaux propriétaires immobiliers

Lorsque toutes les étapes précédentes ont été franchies avec succès, il est temps de concrétiser votre achat immobilier en signant l'acte définitif chez le notaire. Cette étape marque le moment où le bien  change officiellement de propriétaire.

Après la signature du compromis, prend part la signature de l'acte d'achat. Cet acte, également connu sous le nom d'acte authentique, est toujours établi et signé chez le notaire. Pendant cette période, les notaires rassemblent les informations et les documents nécessaires pour constituer le dossier de vente auprès des administrations compétentes.

La signature de l'acte de vente marque le transfert officiel de la propriété à l'acheteur. À ce stade, l'acheteur effectue le paiement du solde du prix d'achat et des frais de notaire. Une fois cet acte signé, le notaire informera du changement de propriétaire à l'administration fiscale.

Quelques semaines plus tard, le notaire recevra une "copie authentique" du titre de propriété portant les cachets de l'administration fiscale. Il vous enverra une copie de ce document, tandis que l'original sera conservé dans ses archives. Cette étape clôture formellement le processus d'achat immobilier.

💡 Le conseil We Invest : une fois devenu propriétaire, voici une liste (non exhaustive) des nouvelles responsabilités qui vous incombent... et nos conseils pour bien les gérer.

  • Numérisez vos documents afin de les garder en sécurité
  • Organisez votre déménagement
  • Mettez de côté le montant prévisionnel des charges et de la taxe foncière à venir

La conclusion

Que retenir ?

  • Bien préparer son achat commence par connaitre sa capacité d'emprunt, c'est-à-dire son budget
  • L'offre d'achat est déjà un engagement, ne le signez pas à la légère
  • La recherche de votre bien immobilier se conclut avec la rédaction du compromis de vente, puis par la signature de l'acte authentique devant le notaire
  • Il faut compter entre 2 et 5 mois entre la contre-signature de l'offre et l'emménagement dans votre nouveau bien

Vous êtes encore au stade de la recherche du bien de vos rêves ? Décrivez-nous votre bien idéal et recevez des alertes en exclusivité 👇

Faites appel à nos services pour bénéficier de conseils avisés, d'un réseau de professionnels, et d'un soutien inestimable à chaque étape de votre parcours d'achat.


Chez We Invest, nous transformons vos rêves immobiliers en réalité ! 🦋

Boostez votre carrière en immobilier

Devenez un agent immobilier accompli avec We Invest ! Nos 4 offres sur-mesure vous permettent de révéler votre potentiel, que vous soyez agent commercial indépendant ou en agence immobilière. Découvrez l’offre qui vous correspond le mieux.

Merci ! Nous avons bien pris en compte votre inscription.
Oups ! Une erreur s'est produite.

Tout savoir sur la vente immobilière ?

Étapes de ventes, documents obligatoires, stratégies de vente... Devenez un vendeur hors pair grâce à notre guide exclusif du vendeur immo’ !

Merci ! Nous avons bien pris en compte votre inscription.
Oups ! Une erreur s'est produite.